Bouteille de plongée ou bloc, elles sont pour la plupart en acier, souvent avec des fonds plus épais soit moins pénalisés par la corrosion lorsque vous les stockez debout. La plupart des bouteilles en vente actuellement sont en normes CE 250 et pourront passer l’épreuve « empa » contrôle visuel et test hydrostatique en France ou en Suisse. Il existe toute sorte de volumes (les plus répendus sur le marché = 10 et 15l.). La gamme que nous vous proposons va de la petite bouteille de sécurité moins de 1litre jusqu’à 18l ou 2x10l pour les bi-bouteilles. Nous vous recommandons de mettre un filet et pour certain une poignée pour faciliter le transport (il existe même des culs à roulette !). Lors d’envoi de vos bouteilles en révision il faut compter env. 2 semaines de délais.

Détendeurs, nous vendons toutes les marques de détendeurs (Dacor, Mares, Sporasub, Aqualung-Spiro, Apeks, Poséidon, Séac, Océanic…) mais celle à notre avis la plus fiable et la plus connue dans le monde entier c’est celle de Scubapro.

Alors quelques infos sur les détendeurs scuba :

Les 1er étages (la partie que l’on branche sur la robinetterie) : Mk2=à piston simple / Mk16 et Mk18 = 1er étage à membrane compensée (le Mk18 est en plus monté sur tourelle et a 2 sortie haute pression HP pour le mano) /

le nouveau Mk25 AF = piston compensé, avec tourelle pivotante, protection contre le givre (af=anti freezing-eau froide), réglage possible de la moyenne pression MP, … En fait si vous avez un ancien 1er étage mk20 nous pouvons monter le kit de transformation afin qu’il devienne un MK25 AF de manière que votre détendeur soit plus performant et comme neuf ! / le Mk25 TIT ALLOY : nouvelle version qui remplace éventuellement les anciens premiers étages ultra light (alu) de scubapro mais ceux-ci ont quelques pièces en titane et donc une meilleure protection contre la corrosion / Mk 25 titane : le top plus ultra, robuste et léger, le prix un peu moins !

Les 2ème étages (la partie qui est autour de notre bouche !) quelques modèles : r190 = 1ère gamme de c/o scubapro, réversible gauche-droite, réglage possible de l’effet venturi / S550 = presque idem au S600 sans réglage de l’effort à l’inspiration / S600 = basse pression compensée, réglage à l’effort respiratoire + venturi / X650 = le top, basse pression compensée, remplace un peu l’ancien modèle du D400 de scubapro mais avec une technique interne bien plus simplifiée (soit service après-vente aussi !)

Stabilizing jackets: Existent en plusieurs tailles généralement small- médium- large- extra large (parfois xs et xxl). Plus l’épaisseur du « tissu-nylon-cord ura » est grande (plus costaud) plus le gilet sera rigide. Elles existent principalement de 420 deniers jusqu’à 1000 deniers (mesure de poids exprimé en gramme).

Il existe les gilets réglables: décapelage rapide en cas de sauvetage, volume moins grand que les intégrales ou enveloppantes, répartition du volume pas toujours idéal dans les modèles basiques ;

Les intégrales ou enveloppantes non réglables : volume plus important généralement, maintient les plongeurs plus vertical en surface, moins encombrantes mais plus coûteuses et …

Les flottabilités dorsales: elles sont très souvent utilisées pour les plongées techniques avec un volume derrière le plongeur, soit l’avant est complètement dégagé. Plus difficiles à régler le lestage et souvent avec beaucoup d’anneaux d’accrochage en inox pour y attacher bouteilles, phares,…elles restent généralement vendues pour la plongée technique.

Il existe toutes sortes de clips que l’on peut fixer sur sa stab (zip retractor pour appareil photo-boussole-phare…, clip scoubidou ou simple, mousquetons de diverses tailles, porte tuyau pour éviter que votre mano traîne parterre, porte détendeur qui protège ou non l’embout de votre octopus (détendeur de secours obligatoire, plus long, visible)…

Voilà pour ce mémo tech-news de 03-04… En espérant que cela peut aider certaines personnes à mieux comprendre…Nous sommes à votre écoute pour tout autre renseignement ou suggestions.